AUTRE ÉCHEC DES DIRIGEANTS ATIKAMEKW DE MANAWAN A LA COUR FÉDÉRALE

28 avril 2020

Les dirigerants du Conseil des atikamekw de Manawan essuient un cinquième échec cuisant. En effet, la Juge en chef adjointe de la Cour fédérale, la Juge Jocelyne Gagné, en s'appuyant sur l'arrêt Vavilov rendu récemment par la Cour suprême du Canada,  rejette sans ambiguité la demande de contrôle judiciaire visant la décision de l'arbitre fédéral Pierre Lamarche ayant invalidé le congédiement injuste du psychologue Alain Boisvert, pilier de la prévention du suicide à Manawan. Première nation atikamekw de Manawan c. Boisvert 2020 CF 516

Précédemment, le juge Pentney de la Cour fédérale avait rejeté la 2e demande de sursis des dirigeants de Manawan. Conseil des atikamekw de Manawan c. Boisvert 2020 Canlii 10050

Rappelons que Manawan a été condamné à verser plus de 460 000,00$ de dommages pour ce congédiement injsute et qu'avec des fonds publics, le Conseil de bande refuse toujours de respecter les décisons finales des tribunaux. Boisvert c. Manawan 2018 Canlii 133947  quant au congédiement et Boisvert c. Manawan 2019 Canlii 64161 quant aux dommages.